Groupes

Les thérapies en groupe se sont beaucoup développées aux USA et en Europe dans les années 70. Elles ont apporté un certain nombre d’innovations, notamment la prise en compte du corps et des émotions.

Elles présentent beaucoup d’avantages :

Si elles permettent, tout comme les séances individuelles, de parler de soi, de mettre en mots ce que l’on vit – ce qui est essentiel -, les thérapies en groupe offrent également l’avantage de permettre de vivre des expériences nouvelles grâce à la richesse et à la variété des situations rencontrées.

Elles permettent également d’expérimenter en toute sécurité des façons nouvelles d’être en relation avec les autres. C’est une sorte de « laboratoire » où l’on peut faire des expériences et ainsi apprendre à mieux se connaître.

Etre le témoin du travail d’autres personnes et d’autres couples aide beaucoup à évoluer pour soi-même. Chaque personne est différente mais chacun peut également se reconnaître dans autrui, au moins partiellement. Même si les détails diffèrent, les grands mécanismes psychiques inconscients sont les mêmes pour tout le monde et il est très utile de les observer « de l’extérieur », chez les autres. Ça ne veut pas dire que l’on assiste aux groupes « en spectateur ». En effet, il est nécessaire d’être soi-même totalement impliqué dans le groupe pour pouvoir ainsi reconnaître ce qui nous appartient et se l’approprier avec des effets thérapeutiques.

Le groupe est un endroit où les personnes parlent d’elles avec une grande sincérité. Recevoir ce que donnent ces personnes en se livrant ainsi est une expérience qui permet de s’ouvrir à sa propre sensibilité.

Le travail en groupe favorise une approche corporelle et émotionnelle, et pas seulement verbale. Il constitue un cadre très favorable à ce genre d’approches.

De par la grande variété des personnes et de situations rencontrées, le groupe permet de se confronter à des situations posant problème – blocages, timidité, manque de confiance en soi, difficultés à s’affirmer – et de les travailler en toute sécurité alors qu’elles sont encore émotionnellement présentes. Cette intensité émotionnelle, alliée à la sécurité qu’offre le groupe, est essentielle pour faire les liens avec le passé et remonter à l’origine des difficultés afin de pouvoir les dépasser.

Le travail en groupe et le travail en séances individuelles sont complémentaires car il s’agit de deux situations différentes qui permettent d’explorer des aspects différents de soi-même.